Miséricorde divine, couronnant tout ce qui existe et existera - j'ai confiance en Toi


Le bureau et le
magasin sont ouverts

du lundi au jeudi
de 9h30 à 11h30 et de 13h à 15h

Remercions le SEIGNEUR pour toutes les grâces accordées.

ed Source http://www.jesusmisericordieux.org/ed/annonceojmm.htm
Accueil But de l'Oeuvre PrièresMagasin Activités Liens Carte Nous joindre
English Version

Chapelet à la Divine Miséricorde

LE CHAPELET À LA DIVINE MISÉRICORDE

Le chapelet à la miséricorde divine a été dicté par Jésus à Soeur Faustine à Vilnius, en 1935. Au cours des révélations successives, Jésus a démontré la valeur et l'efficacité de cette prière avec les promesses qui lui sont liées.

Dans cette prière, nous offrons à Dieu le Père « le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité » de Jésus-Christ et nous nous unissons à son sacrifice sur la croix pour le salut du monde entier. Cette offrande faite à Dieu le Père, de son Fils, est le meilleur argument pour être exaucés. Implorons la miséricorde pour le monde entier et pour nous. L'expression « nous » inclut toute personne qui récite le chapelet et toutes les personnes incluses dans ses prières. L'expression « monde entier » inclut tous les hommes vivant sur la terre et même les saintes âmes du purgatoire. Priant avec les paroles du chapelet, nous instaurons un acte d'amour fraternel qui, lié à la confiance, constitue une condition indispensable pour obtenir les grâces.

Jésus-Christ, après avoir recommandé à Sœur Faustine : « Ma fille, incite les âmes à dire ce chapelet que je t'ai donné. » a promis : « Il me plaît de leur accorder tout ce qu'elles me demanderont en disant ce chapelet. (...) » (1541), en ajoutant toutefois cette condition : « Par ce chapelet tu obtiendras tout, si ce que tu demandes est conforme à ma volonté. » (1731).

Ces promesses concrètes se réfèrent à l'heure de la mort, ce qui veut dire à la grâce de mourir en paix dans la sérénité. Ce ne sont pas seulement les personnes qui ont récité avec confiance et persévérance ce chapelet qui peuvent implorer les grâces, mais aussi les moribonds qui auront eu la chance de se faire réciter ce chapelet tout près d'eux. Jésus-Christ a recommandé aux prêtres, de conseiller ce chapelet « (...) aux pécheurs comme une ultime planche de salut » en leur promettant que « même le pécheur le plus endurci, s'il récite ce chapelet une seule fois, obtiendra la grâce de mon infinie Miséricorde. (...) » (687). Il serait à souhaiter que cette prière soit récitée comme un témoignage de foi, de confiance, d'humilité et surtout avec un profond et sincère repentir des péchés.


LE CHAPELET À LA DIVINE MISÉRICORDE (P.J. N°476)
(Récité sur un chapelet ordinaire.)

Au début : Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses comme nous
pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal. AMEN.

Je te salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
AMEN.

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, et en Jésus-Christ, son Fils unique Notre-Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant d'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la
rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. AMEN.

Sur les grains du «NOTRE PÈRE», on récite les paroles suivantes :
V. Père Éternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé
Notre Seigneur Jésus-Christ;
R. En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du «JE TE SALUE MARIE», on récite les paroles suivantes :
V. Par sa douloureuse Passion,
R. Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour conclure, on dit trois fois :
V. Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel;
R. Prends pitié de nous et du monde entier.

ed Source
    http://www.jesusmisericordieux.org/ed/prieres.htm

© 1985-2018 www.jesusmisericordieux.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu